Histoire de guérison d’un eczéma aux mains

Susy Gervais

Susy Gervais

Naturopathe
Caoch certifié
Neuro-Activ Coaching

J’ai toujours aimé les histoires…..elles ont le pouvoir insoupçonné de nous faire réfléchir, d’ouvrir des consciences et parfois-même, de nous aider à guérir. C’est pour cette raison qu’il y a quelques mois, j’ai fait un appel à tous, invitant ceux et celles qui avaient une histoire de guérison à me la raconter pour que je puisse par la suite vous la partager. 

Voici ma première histoire, celle de Nancy (histoire réelle, mais nom fictif), aujourd’hui âgée de 64 ans qui s’est guérie d’un eczéma aux mains.

Histoire de Nancy

Nancy a toujours eu des problèmes d’eczéma aux mains depuis son adolescence. Dans la trentaine, elle est allée voir une naturopathe qui lui a conseillé de cesser certains aliments tels que les produits laitiers, ce qui l’a aidé, mais sans régler totalement le problème. 

J’aime bien analyser le sens de chaque maladie, et pour les tenants de cette approche, le conflit de séparation est le déclencheur des problèmes d’eczéma. Nancy semble bien au fait de cette information et me raconte que vers l’âge d’ un an et demi, suite à un problème aux oreilles elle doit être hospitalisée. Comme le veut la coutume, le bébé reste seul à l’hôpital, les parents n’ont pas le droit de le visiter et selon les croyances de l’époque, un bébé qui pleure se doit de ne pas être consolé, possiblement pour ne pas le gâter. Nancy demeure à l’hôpital pendant 5 jours, seule, séparée de ses parents. 

Nancy me raconte que l’ensemble de sa vie a comme marqueur commun la séparation. De sa jeunesse où elle a de nombreuses fois changée de classe ou d’école devant s’adapter à de nouveaux amis, se séparant des anciens. De sa mère souvent absente pour cause de maladie et d’un événement plus dramatique survenu pendant son adolescence ; le décès de son père.

Devenue adulte, Nancy a toujours l’impression qu’il lui manque une partie d’elle-même et passe une partie de sa vie à la recherche de qui elle est, avec ce sentiment d’être séparée d’une part d’elle, comme incomplète. C’est cet état d’esprit envahissant qui l’a dirigé vers la spiritualité qu’elle a intensément, un peu excessivement selon ses dires, intégrée dans sa vie. 

« C’est la spiritualité qui m’a sauvée, me permettant de me rapprocher de ma vraie nature. Depuis l’enfance que je vivais en dehors de mon corps, comme déracinée de la terre. Séparée de mon corps mais sans en être consciente. C’était devenu une façon d’éviter de trop sentir les émotions.

J’ai passé différentes étapes de transformation personnelle durant lesquelles ma perception des choses a changée. J’ai laissé tomber plusieurs limites que je m’étais imposées et qui m’empêchaient d’être moi-même. À un moment donné, sur mon parcours spirituel, il me fallait décider quelle était ma prochaine étape car je vivais une autre période de transition.  Il me semblait avoir fait le tour de tous mes intérêts et je manquais maintenant d’un sens, de direction. Même l’endroit où je venais d’emménager ne semblait pas me refléter et je savais dans un sens que je n’allais pas y rester. »

Déménagement en Grèce

Un jour, une occasion d’aller faire du bénévolat en Grèce avec des réfugiés c’est présentée à Nancy. Elle sentait comme un appel intérieur d’y aller. Elle est donc partie loin de son pays, dans une langue étrangère. Elle s’est retrouvée dans un très joli logement qui malheureusement, s’est révélé être infecté de moisissure. 

« Je lavais les murs chaque jour pour enlever la moisissure et c’était à recommencer le lendemain. »

Au bout de quelque temps, l’eczéma aux mains qu’elle avait toujours s’est amplifié, s’étendant maintenant aussi aux pieds. Elle commençait même à sentir un inconfort au niveau de la langue qui s’avérait être du Candida. Le temps humide, son logement rempli de moisissure et l’eczéma qui s’amplifiait, lui firent prendre la décision de revenir au pays. 

Changements alimentaires
À son retour elle décide de suivre, en premier lieu, un régime selon les principes ayurvédiques; par rapport à sa constitution. Ensuite, plus précisément  anti candida, qui règle générale  élimine; la levure, le sucre, les produits laitiers, le gluten…..etc
« Je réalise que, comme je vis seule, je n’avais jamais vraiment pris le temps de me cuisiner des repas, de me planifier des menus, de prendre soin de moi. Avec ce mode alimentaire, je me sens bien nourri, je n’ai jamais de rage alimentaire. Je ne suis pas trop stricte et me permets de déroger à l’occasion »
Suite à son retour au pays, Nancy vit une grande transformation intérieure ,elle se sent bien. Elle se sent complète, remplie. 

«C’est comme si le fait de m’exiler dans un autre pays, dans une autre langue m’a fait réaliser que j’étais, malgré cet éloignement, entière que je ne perdais rien. »

Elle s’installe dans un logement et pour la première fois depuis bien des années, elle se sent chez elle. Quelques mois plus tard, après son retour et ses changements alimentaires, le candida disparaît et son eczéma part complètement et pour la première fois il n’en reste plus rien aux mains.
Lorsque je lui demande comment elle explique ce retour à la santé, elle me dit que c’est un tout. 
« J’ai conscientisé plusieurs choses, notamment que mon corps n’est pas mon ennemi, au contraire, il est un allié au cœur de toutes mes expériences, que  je n’en suis pas séparée et que mon corps, et même mon environnement, n’ont faites que refléter ce qui se passait  à l’intérieur de moi.  C’est donc là, à la source, que la réconciliation doit s’effectuer; mes patterns de fuir et de m’isoler pour ne pas vivre une séparation ne me servent plus, et même nuisent à ma participation authentique dans la vie en me coupant de moi-même.

 Quant aux changements alimentaires, ils ont répondu aux signaux d’alarme de mon corps que j’ai appris à écouter. Une réconciliation a été nettement amorcée à ce niveau-là aussi, entre moi et mon « allié ». »

Hypothèse du Sens de la mal a dit
Dans l’histoire de Nancy, si on regarde du point de vue du sens des maladies, les problèmes d’eczéma sont reliés à un conflit de séparation. 
Lorsqu’un premier conflit dramatique se vit, il devient comme un programme dans le corps de la personne. Dans le cas de Nancy, ce fut probablement la séparation précoce de quelques jours avec ses parents. On peut imaginer le bébé, cherchant pendant plusieurs jours le contact avec sa mère. Tout le sentiment d’être séparé, de ne pas trouver sa place que pouvait vivre  Nancy s’explique bien.
Lorsque plus tard un nouveau conflit se présente teinté de la même émotion, par exemple la séparation, il va  s’exprimer biologiquement dans le corps, ici sous forme d’eczéma. Le décès de son père dans son adolescence pourrait bien avoir été le déclencheur.
La candidose à la bouche (candidose buccale) , est une maladie fréquente chez les enfants que l’on appelle également le muguet. Selon Le grand dictionnaire des malaises et des maladies de Jacques Martel, le muguet va apparaître chez l’enfant, suite à des pleurs, des cris incessants du bébé pour avoir des caresses, des contacts physiques avec les parents.
Le fait d’être loin de son pays, dans une langue étrangère, donc même si elle parle personne ne comprend, peut avoir déclenché le conflit programmant quand bébé elle pleurait, mais que personne ne semblait comprendre, car ses parents ne répondaient pas à ses cries et pleures.
De plus, le fait d’aider des réfugiés qui sont eus aussi loin de chez eux dans une langue étrangère, n’est pas anodin dans son histoire.
Bien sûr ce ne sont que des hypothèses, mais cela me fait grandement plaisir de vous les partager.
Un merci tout spécial à Nancy pour son partage!
Je profite de l’occasion pour faire un appel à tous ! Vous avez guéri d’un problème de santé par des méthodes alternatives et vous avez envie de partager votre expérience, et qui sait, en inspirer d’autre, merci de me contacter.

Susy Gervais
Naturopathe et Coach certifié en Neuro Activ
www.santemieuxetre.com
www.grandmerenature.com







Partager:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On Key

Autres articles de blog:

Non classé

Je me suis guérie de la fybromyalgie

Pour se sortir d’une maladie, ça pend parfois une grosse dose de courage et de détermination. C’est ce don a fait preuve Lyne Amyot , en apportant des changements drastiques à son alimentation. C’est avec beaucoup d’introspection et de cheminement intérieur, des lectures sur la santé,   la prise de plantes et de suppléments, ajouté à

Read More »
Santé

L’impact du stress sur votre santé

Le stress fait partie de notre vie, il a même joué un rôle important dans la survie de notre espèce. Les signaux de stress ressentis par nos ancêtres face aux prédateurs que nous avions à l’époque, ont permis à ceux-ci d’avoir l’adrénaline nécessaire pour fuir ou attaquer. Pour bien comprendre le stress, il faut savoir

Read More »
Santé

Histoire de guérison d’un eczéma aux mains

J’ai toujours aimé les histoires…..elles ont le pouvoir insoupçonné de nous faire réfléchir, d’ouvrir des consciences et parfois-même, de nous aider à guérir. C’est pour cette raison qu’il y a quelques mois, j’ai fait un appel à tous, invitant ceux et celles qui avaient une histoire de guérison à me la raconter pour que je puisse par

Read More »
Non classé

Le Palais des possibilités

Connaissez-vous le Palais des possibilités *de Gary Craig ( Fondateur de l’Émotional Freedom Technique (EFT)) ?  Le Palais des possibilités représente le monde dans lequel nous vivons. Un monde de possibilité, mais rempli de croyances qui parfois nous limitent, parfois nous élèvent ou qui ont à certains moments peu d’impact. Dans ce palais de possibilité, dans

Read More »
Santé

Qu’est ce que je peux faire en « attendant » de guérir ?

Quels sont les avantages d’une consultation en naturopathie ? Je rencontre beaucoup de clients à ma boutique de santé naturelle, qui suite à l’annonce d’un diagnostique par leur médecin, se demandent, outre les prescriptions pharmaceutiques, comment ils peuvent s’aider dans leur processus de guérison. La question qui revient souvent est la suivante : Susy si je

Read More »
Santé

La ménopause; un accident de parcours?

Certains chercheurs s’intéressant à l’évolution de l’être humain ont voulu comprendre pourquoi les femmes perdaient leurs aptitudes reproductives bien avant l’âge de mourir. Lorsqu’on sait que dans l’évolution de l’espèce l’adaptation des êtres vivants vise toujours à promouvoir la descendance, à quoi pouvait bien servir ce phénomène de la ménopause? Seulement l’être humain (et quelques

Read More »
Retour haut de page